exemplarité

Publié le par jps

Le Canard Enchaîné dans son édition du mercredi 6 février 2008 révèle que Rachida Dati Ministre de la justice, n’avait pas rendu la robe que lui a prêtée François Pinault. En effet "les maisons de haute couture prêtent régulièrement leurs plus belles pièces à des ambassadrices de charme, le plus souvent des mannequins ou des actrices. Qu'une femme ministre fasse partie de ces modèles peut surprendre et casse les codes de l'austérité du pouvoir. Mais quand on apprend que celle-ci ne restitue par les vêtements et ne règle pas les factures, l'affaire prend une toute autre tournure. " La Maison " Yves Saint Laurent " avait donc prêté une robe à Rachida Dati qu’elle n’a jamais rendue. De plus Rachida Dati est allée ensuite s’habiller chez Dior. Bling-Bling. La société Yves saint Laurent réclame 39 000 € à la Ministre de la justice. Belle exemple pour une représente de la justice.
undefined

 (image de www.collectif-justice.net)
Cela fait deux ans et demi que l’on entend parler de l’affaire du scooter du fils de sarkozy, jean celui qui avait dit " Nous, on te soutiendra à mort "  à David Martinon (On a vu le résultat) Jean sarkozy qui avait fuit après avoir heurté la BMW. N’est-ce pas un délit de fuite ? Le Parisien révèle le 15 février 08 que l'expert qui devait dire si les dégâts constatés sur le véhicule du plaignant, M'Hamed Bellouti, étaient ou non compatibles avec un choc avec un scooter jetait l'éponge. L'expert a expliqué au tribunal qu'il ne pouvait pas travailler car les véhicules ne sont plus visibles. Il a aussi exclu une reconstitution avec des véhicules identiques qui, selon lui, n'apporterait rien. Il est certain qu’après tant de temps, mais n’était ce pas le but ?

Publié dans sarkozy et la justice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Observer le comportement de la Cour relève aujourd'hui de talents comparables à ceux des anciens Kremlinologues. Tel fait correspond-il à une défaveur, et pour qui ? Sommes-nous ici devant un avertissement de Pinault à NS, du genre "Halte au bling-bling et bosse pour nous" ? S'agit-il au contraire d'un signal de début de disgrace pour Dati, d'un recul dans la nomenclatura de la Firme ?Leur seul point commun à tous, milliardaire, président, ministresse, c'est leur passion du fric et du pouvoir.
Répondre