DSK veut "casser la machine à faire des pauvres"

Publié le par jps

C'est l'illustration même de la vacuité des propos de DSK. Bel orateur maîtrisant la sémantique et la syntaxe dont le fond n'a aucune signification. Chacun est d'accord pour juguler la pauvreté. Mais que dit-il de plus? comment ? Avec l'accord du Medef qui ne voit que le profit? Attention casser la machine à faire des pauvres ne sera possible, selon lui,    Si la confiance revient ? Si la croissance est là ? Si le marché le permet? Il manque véritablement d'idée et tente de cacher son vide sidéral par de belles formules. C'est pitoyable ! Avec ses rengaines, il n'évolue pas!

Publié dans gauche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article