handicap

Publié le par jps

Je trouve regrettable que le handicap ne soit pas un sujet développé par Ségolène et les autres prétendants. C'est la seconde cause de discrimination en France. Le nombre d'handicapès en France varie de 2,5 à 6 millions de personnes suivant le sens donné à ce terme, si vous y ajoutez la famille et les amis de l'entourage, c'est un électorat non négligeable. Qui se préoccupe de cette inéquitable distinction faite entre l'origine de l'handicap notamment dans l'octroi de subsides? En effet un handicapé du travail perçoit une allocation nettement plus élevée que celui ayant subit les aléas de la vie (par exemple handicapé de naissance) pour un taux d'invalidité égale. Trop de lieux leur sont encore inaccessibles ainsi ils ne peuvent participer, dans ce cas, à la vie en tant que citoyen pour assister voir intervenir à des débats, apporter de la contradiction dans les meeting politiques ou les instances démocratiques. Etre de gauche, c'est se préoccuper en priorité des personnes qui se trouvent dans une situation de souffrance, d'isolement et de rejet, alors même qu'ils n'en sont pas responsables

Publié dans poly-tics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article