Les proches conseillers de Sarkozy : des délinquants

Publié le par jps

Alain Carignon : condamné à cinq ans de prison pour “corruption” en 1999

Patrick Balkany : condamné, en 1997, à quinze mois de prison avec sursis et à deux ans d’inéligibilité pour avoir employé dans sa résidence personnelle des fonctionnaires municipaux rétribués sur fonds publics  (Tous deux fils d’émigrants hongrois, ils se connaissent depuis très longtemps)

Henry Chabert : condamné à deux ans d’inéligibilité pour recel d’abus de biens sociaux

Inspiré de l’article de Philippe Ridet (avec Sophie Landrin, à Lyon)  paru dans l’édition du 24.02.06 du Monde

 

 

 

Publié dans sarkozy et la justice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article