Harcèlement….ASSEZ !

Publié le par jps

Tous les moyens sont bons pour les sarkozystes

Les sarkozistes se moquent du néologisme de Ségolène : la bravitude. Que dire du célèbre néologisme du poète Aimé Césaire : la négritude (la conscience d'être noir) ? ou de l’inamitié qu’appréciait Queneau ?

Pourtant, c’est sarkozy qui clame "Le travail émancipe, le travail rend libre". Phrase qui rappelle douloureusement "Arbeit macht frei", phrase apposée par les nazis au-dessus de l’entrée des camps

Les sarkozistes tentent de porter le soupçon sur Ségolène

pourtant c’est sarkozy qui n’a obtenu aucun diplôme à l’IEP de Paris et voir dans mes précédents posts ce qu’on pense de l’intelligence de sarkozy à l’étranger. C’est peu glorieux !

Les sarkozistes critiquent la réponse de Ségolène à la question D’un souverainiste québécois : « Elles sont conformes aux valeurs qui nous sont communes, c’est-à-dire la souveraineté et liberté du Québec. Je pense que le rayonnement du Québec et la place qu’il occupe dans le coeur des Français va dans ce sens. » Mais cette position est rigoureusement la même que celle du général De Gaulle prononçant du haut du balcon de l’Hôtel de Ville de Montréal, le 24 juillet 1967 : «  Vive Montréal ! Vive le Québec ! Vive le Québec libre ! Vive le Canada français ! et vive la France ! »

 

Pourtant Sarkozy fait de l’ingérence pro-américaine, le 13 décembre 2006, en soutenant l’indépendance de Taiwan (Ile connue en France sous le nom de "Ile de Formose " ).

 

Lorsque Ségolène  énonce« la nécessité de légiférer sur l'éloignement du conjoint violent […] Le droit pour les femmes battues de rester au domicile familial avec les enfants », le conjoint violent devant « quitter le domicile ». Les sarkozystes font état d’une soi-disant méconnaissance de  l’article 220-1 du code civil.

 

Pourtant ce sont eux qui interprètent mal où le font par malhonnêteté intellectuelle. Le législateur n’a pas érigé en droit la conservation du domicile mais comme étant une possibilité et que cette dernière relève du pouvoir discrétionnaire du juge. Ségolène veut instituer un droit au profit des femmes battues alors qu’actuellement ce n’est qu’une possibilité

 

Les sarkozystes ont tenté de porter le discrédit sur Ségolène à propos de l’ISF. Elle a détaillé son patrimoine.

Pourtant sarkozy n’a toujours pas révèlé de manière détaillée son patrimoine ? Il ne veut pas le dévoiler ? Ce silence me parait révélateur !!!

 

La quasi-totalité des journalistes, éditorialistes sont inféodées à la pensée unique sarkozienne. Qui relate ces faits ? Leurs informations ne sont que partiales et partielles. Peu de médias ont véhiculé les erreurs de sarkozy notamment lorsque sarkozy attribua à Mitterrand la réplique " vous n'avez pas le monopole du coeur " alors qu’elle a été prononcée par Valérie-Giscard d’Estaing ?  ou lorsque Sarkozy commenta l’arrestation de Prokhorov soupçonné de proxénétisme, par ces mots: "C’est un homme qui veut plaire" ?

Non content de ces stratagèmes peu louables, le candidat sarkozy utilise l’appareil d’Etat pour espionner le proche entourage de Ségolène et les sarkozystes se font passer pour des "socialistes anonymes" déçus de Ségolène qui écrivent à François Bayrou ou par lettre ouverte à José Bové et qui composent des vidéos antiségolène.

Publié dans Sarkozy (divers)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
@ Aline:OK, j'ai retrouvé la fameuse "source". Le monsieur en question parle d'un soutien de NS à l'AUTONOMIE de Taiwan. Tout ce que ça prouverait, c'est que NS connaît la différence entre AUTONOMIE et INDEPENDANCE. Ben oui , il y a une nuance, d'autant plus que c'est de toute façon une situation de fait et que même Beijing ne prétend pas procéder à une normalisation forcée.Sinon, Bush ou pas, Kissinger ne fait qu'expliciter la doctrine stratégique des US depuis au moins 72. Je ne sache qu'elle ait changé, à moins que tu puisse me sortir une autre source du même tonneau, genre un quelconque dissident tibétain qui se serait bourré la gueule avec Buisson et que l'autre lui aurait dit qu'il pense se présenter à Taipei pour devenir le premier président d'un Formose indépendant.En gros, chère Aline, avant de causer de la doctrine US, on se renseigne. A part ça, ta source nous apprend que NS ne connaît pas la Chine (un partout comme on dit) et que ses idées concernant les relations France-Chine sont du genre qui ne mange pas de pain et n'injurie pas l'avenir. En gros, pas fulgurant, mais pas détonnant.
Répondre
A
"pas lolo " à toi de cérifier tes sources <br /> il me semble que l'auteur de ce site fait reference à phaski dissident chinois reçu le jour indiqué par sarkozy ( jour ou segolene est en chine- sarkozy agit en mimetisme) et dont phaski en a un souvenir peu glorieux<br /> has been ta reference à kissinger , Bush a une tout autre approche même s'il ne recherche pas le conflit car la chine est puissante<br /> verifie tes sources "pas lolo"
Répondre
P
Sarkozy ne fait en aucun preuve d\\\'Atlantisme si il soutient l\\\'indépendance de Taiwan. Au contraire. La position de Washington est décrite synthétiquement par Kissinger dans un de ses bouquins récents "La nouvelle puissance américaine" i.e. réunification ultime, genre dans un lointain futur quand tout le monde sera beau et gentil. Une déclaration d\\\'indépendance de Taiwan fait partie des pires cauchemards pour Washington car cela entrainerait une réplique probable de Beijing. Du fait de leurs engagements, les US serait amener à réagir dans un conflit trés chaud.Donc, a part quelques prescripteurs sans pouvoir et sans cervelle, l\\\'indépendance de Taiwan n\\\'est en aucun cas désirable du fait des effets géopolitiques probables.Ceci dit, je ne trouve pas de source de ce fameux entretien de Sarkozy (même sur Pressed). Suis trés interessé. Pour moi, se prononcer pour l\\\'indépendance de Taiwan, c\\\'est du même ordre que de préconiser quelques frappes nucléaires sur l\\\'Iran (ce qui aurait probablement moins de conséquences ...Négatives). Je trouve extremement léger le manque de réaction du PS, entre autres.Ceci étant dit aussi encore, on ne plaisante pas avec la souveraineté. D\\\'autant plus que là nous discutons d\\\'une province, pas d\\\'un état. La dernière fois que ce petit jeu a été mené, avec la reconnaissance de la croatie, slovénie et bosnie dans leurs frontières administratives, on sait où ça nous a mené.
Répondre
F
J'ai écrit ce matin un billet assez caustique sur Sarko ce matin. Je ne comprends pas qu'une info diffusée sur LCI un matin, n'a toujours pas été reprise à la une par tous les médias :http://fanette316.typepd.fr/absolute/2007/01/les_dessous_per.htmlVeuillez diffuser cet info au maximum pour réveiller la cohorte et les foules qui nous saôulés pour le retrait du CPE l'an dernier et qui s'est probablement endormie entre temps !!merci, et bon week end !
Répondre
W
Je te rejoins complétement sur cette impression de harcèlement qui me parait même à la limite de la mysoginie. Franchement, entre une "choisie par Mitterrand" et un "choisi par Balladur ou Chirac", l\\\'imcompétence n\\\'est peut être pas où on pense.
Répondre