Manigances

Publié le par jps

Comme je vous l’ai déjà indiqué dans http://poly-tics.over-blog.com/article-5480965.html, les médias sont inféodés à sarkozy. J’avais ajouté que sarkozy pratiquait le spam politique alors même que c’est interdit et que des sarkozystes, se faisant passer pour des socialistes déçus, appellent à changer de candidat ou se disent voter à présent pour Bayrou; cela pour semer le trouble dans la gauche .

Ces pratiques douteuses, ses mensonges, ces rafales de coups bas relayés par des médias affidés peu regardant, paraissent insuffisants à sarkozy, d’autant que Ségolène reste debout. Alors d’autres moyens, d’autres techniques pernicieuses sont mises en œuvre. La dernière trouvaille : les vidéos montages qui sont montrées sur youtube ou dailymotion. C’est à dire, on travestit la réalité. Tous ces auteurs se présentent comme étant apolitiques sauf que certains indices nous amènent jusqu’à l’UMP (http://www.page2007.com/ et site ASI, le démontrent). Une vraie campagne de caniveau sur le blog officiel de l’UMP, pour faire croire aux français que Ségolène allait les mener à la guerre nucléaire mondiale. Le débat sombre dans la nullité. Que les sondages reflètent la capacité de nuisance de la machine sarkosienne, n’a rien d’étonnant, mais c’est préoccupant.

Autres moyens plus subtils pour se faire valoir. Le lundi 5 février Sarkozy participera devant une centaine de spectateurs, à une nouvelle émission " j'ai une question à vous poser ". Afin de s'assurer une bonne audience, il a envoyé aux adhérents de l'UMP un SMS leur demandant d'allumer leur téléviseur. Même s'ils ne sont pas devant leur TV, cela fera toujours un bon audimat. Il recherche un record d'audience. Sarkozy , tout dans la manipulation, le paraître pour cacher l'être.

Le 11 février, Ségolène va avancer d’autres idées importantes, alors pour la rendre inaudible, sarkozy réunit ses comités de soutiens et ainsi les médias parleront également beaucoup de sarkozy sinon plus !

Il y a aussi la stratégie de l’évitement monter en épingle un sujet, ou ameuter les médias sur une proposition afin que l’on ne parle plus de son patrimoine (il avait promis de le divulguer en détail) ou des RG.

Par contre, Ségolène se distingue en refusant de s’attaquer aux personnes, en engageant les débats d’idées. Elle veut réconcilier les Français entre eux. Cette femme de conviction, fidèle à elle-même, reste naturelle et spontanée. Elle n’utilise aucun stratagème. Pour elle le bougisme n'est pas l'action. (Braconnant sur les terres électorales adverses, n’étant pas avare de la surenchère, nous savons que sarkozy assure même les "Abris côtiers à l'intérieur" du jardin ; -)

Neuf grands meetings sont prévus d'ici au premier tour. Je n’ai retenu que quatre dates : le 20 février à Rennes, le 1er mars à Mont-de-Marsan et le 22 à Marseille. Mais le moment fort sera le "printemps des territoires", le 18 mars à Villepinte. Venez l’écouter et construisez ainsi, par vous-même, votre opinion.

………………………………………...................................................................

Même dans les forums, l’obstruction est flagrante, à lire les recommandations ci-dessous (qui ne sont pas de moi)

Beaucoup de mes posts ont été refusés sur France2, mais aucun dans la Dépêche du Midi (PRG) :www.madepeche.com. La différence entre le Sarkozysme et la démocratie

Pour le Forum France 2, pensez que les haut responsables des chaînes sont de droite !
Pour les posts, ceci dépend du modérateur.

Ne pas mettre un titre trop visiblement hostile à Sarkozy. Ainsi, un post refusé, en modifiant le titre, vous pouvez reproposer votre article une 2e ou une 3 e fois et il arrive à passer.
Soigner l'argumentation, par des faits d'actualité ! Même si vous donnez l'impression de ne pas être forcément attaché à Ségolène.
Regrettable, mais Sarkozy dont l'essentiel du programme est de détruire la personne, vous apprend à ruser. C'est une question de survie pour nous, dans l'attente de l'intervention de Ségolène le 11 février ! Ne pâs trop tomber dans les sondages.
[...]
Une dernière chose: vous savez que Bayrou a dénoncé les procédés mafieux de Sarkozy dans cette campagne! Les RG, ses pressions sur les médias...
On le mettra en ligne mais ça été aussi censuré sur France 2.
Sous des prétextes que ce sujet aurait été traité!
Attention au modérateur100

Publié dans Sarkozy (divers)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Ni les médias, ni les sondages ne font l'élection.Ce qui motive le vote, c'est la cohérence d'un projet et d'un(e) candidat(e), d'une envie de progrès pour la société…:-)
Répondre
J
Penelas : bonne remarque
J'ai retiré son com car il a mis le lien de son blog. je me refuse de faire de la pub aux sarkozystes. Il y a assez des médias et de leurs manipulations. Au demeurant, s'ils ne mettent aucun lien je laisse leur coms comme chacun a pu le constater.
Ceci étant, J'ai reproduit les affirmations de cette personnes qui tentait de participer à un forum sur France2, en précisant bien que je n'en revendique pas la paternité. Je précise que ce dernier est UDF. Il vote Bayrou. Cependant je trouvais intéressant de démontrer que France2 participe au barrage antisarkozy. il ne faut surtout pas critiquer sarkozy.
Répondre
A
bonjour,
et de ça, quelqu'un en parle?
http://www.force-ouvriere.fr/index.asp?lk=fed&id=2798
 
Répondre
P
@Jean-Marc VALETTE:Mouais ... vraiment ?!Avec le CSA et Bouygue, l' UMP contrôle les plus grandes chaines de télévision françaises (TF1, FR2, FR3, Canal+, FR5 et M6) ! Alors nous faire croire que c'est La Dépêche du Midi qui, aux bottes de la gauche, fait de la désinformation et de la manipulation, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde !C'est typique de l'UMP de dire que les médias sont tous de gauche, mais c'est faut, la censure et la complaisance sont les armes de Sarkozy, et d'ailleurs vous pouvez demander à n'importe qui, tout le monde juge les médias français de moins en moins fiables !Pour une France libre ! Il nous faut changer avec ces méthodes bolchéviques de l'UMP, le fichage, le flicage, le monde ultra-sécuritaire du nain, tous ça on en veut pas !
Répondre