Bayrou un cocktail de banalités, d’ambiguïtés et de fourberies

Publié le par jps

Bayrou excelle en banalités, du type, " Pour la première fois dans son Histoire, l’Humanité est confrontée à une menace qui la touche non pas en tant qu’ensemble de Nations, unité politique, l’Humanité est confrontée à une menace qui touche la Terre, comme planète sur laquelle nous sommes installés, et l’Humanité en tant qu’espèce ". Comment ne pas être d’accord et quel enrichissement intellectuel en tire-t-on de ce constat communément partagé ? Quand il parle de décentralisation il énonce les compétences de chacune des collectivités territoriales… et après ? ? ? Déconcertante vacuité !

Bayrou propose une "mise à plat de notre mix énergétique " sans aucune autre explication que d’énumérer les énergies renouvelables existantes. On ne peut que rester dubitatif…et déçu de la réalité par rapport à l’affichage. Dans le domaine de l’écologie Bayrou n’envisage pas de taxer les véhicules polluants, de brider les moteurs… On comprend que le candidat Bayrou n’ait pas repris pour lui des mesures risquant de se mettre à dos des millions d’électeurs-automobilistes. Etrange en entête dans l’une de ses propositions à la Prevert, Bayrou cite le CPE et dans le corps du texte il fait référence au CNE mais sans dire s’il va supprimer ce type de contrat ? Par ailleurs il écrit " Il faut une politique nationale de l’énergie, sous contrôle public à EDF comme à GDF. " Qu’est-ce que cela signifie ? ce n’est pas claire comme de coutume avec lui. Souhaite-t-il instaurer des mesures incitatives, un contrôle contractuel ou une privatisation ? Tout est dans l’ambiguïté, lui permettant ainsi de toujours retomber sur ses pattes. Que propose Bayrou pour lutter contre les délocalisations, quelles sont ses idées sur le système de santé, que dit-il sur les bas salaire ? Ce silence est affligeant ! Ah si ! Il veut mettre en place un nouveau régime des heures supplémentaires. Mais il ne dit pas comment…. à la mode sarkozy ? En d'autres termes, si les propositions de Bayrou sont moins onéreuses c'est simplement qu'il se contente de l’existant ou suggère des mesurettes.

Bayrou, personnage publique qui aujourd’hui jette l’opprobre sur un système alors même qu’il en est largement responsable, c’est de la mauvaise fois ou de l’opportunisme. Avec Bayrou soit c’est l’instabilité garantie faute de majorité durable soit c’est pendant cinq ans l’assurance d’un Etat compatissant, complaisant, impuissant, sans dynamique à l’instar de sa période en tant que ministre de l’Education Nationale. Dans les communes, les conseils généraux, les régions, l'UDF est alliée avec l'UMP. Que Bayrou cesse de dire certaines choses en campagne et fasse le contraire dans la réalité. Il est lié à l’UMP. Il ne peut exister sans eux. S'il arrive troisième au 1er tour (ce que je doute) il appellera à voter Sarkozy, en échange de quelques sièges de députés qui lui permettront de conserver son groupe à l'assemblée.

En fait Bayrou nous fait le coup de "je suis presque de gauche ", et pioche sans vergogne dans les propositions de sarkozy et Ségolène. Prenant des voix sur la gauche social-démocrate favorisant ainsi un nouveau 21 avril 2002 où le choix se ferait entre sarkozy et Lepen. Heureusement que ceci parait plus qu’hypothétique car Ségolène a su mettre fin à l’angélisme et à l’autisme de gauche, en prenant en considération les problèmes de sécurité et du quotidien de braves gens.

Publié dans bayrou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bayrou presque de gauche ? dites vous  jpb (ne pas confondre avec JPS) vous n'avez donc rien compris
Répondre
L
Bonne journée de dimanche reposez vous bien avant une nouvelle semaine sauf si vous êtes en Vacances ;)(Voter pour le Sondage d'Opinion février 2007, pour les présidentielle de 2007, choissisez votre candidat ! C'est à vous internaute de choisir votre présient de la république ! Donnez votre opionon ! Venez votez en cliquant sur mon nom si dessous! Si vous interressez par un partenariat contacter moi sur mon site)
Répondre
J
Presque de gauche, évidement puisqu'il se situe au centre. Démocrate chrétien.  Ce n'est pas un crime.
Répondre