Réajustements

Publié le par jps

Ségolène a annoncé « une nouvelle organisation » de sa campagne, prévue dans la semaine. Etoffer, rationaliser et mettre en responsabilité sa nouvelle équipe, afin de faire face au rouleau compresseur politico-économique que sont l’UMP et les médias (1), sont les objectifs. La décision de ce remaniement est opportune car selon l’Ifop 79 % des Français ont indiqué que la présidentielle n'est «pas jouée»  (si tant est que ce chiffre soit réel). La campagne de Ségolène sera ainsi plus dynamique et il lui sera conféré un caractère d’ubiquité propitiatoire.

Par ailleurs, réunion d'ajustement budgétaire chez les sarkozystes, le jeudi  15 février 07,  qui ont constaté que leur position devenait intenable. L'inflation des promesses électorales de Sarkozy ne devenait plus crédible. Il lui faut donc se renier notamment sur certains engagements. Mais sarkozy a l’habitude de « changer » : exit l'allocation au premier enfant et la baisse de droits de successions ? C’est, entre autres, ce qui est, semble-t-il envisagé.

(1) A ce titre Nicolas de Tavernost, président de M6 est courroucé par la proposition bien légitime de Ségolène consistant à vouloir instaurer une taxe sur les recettes publicitaires des antennes privées. Ces recettes publicitaires ont rapporté 649,7 millions d'euros en 2006 à M6.

Tous devant TF1 ce soir, pour écouter Ségolène !

Publié dans presidentielles 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Pour les sondages : http://filaplomb.over-blog.org/article-5711415.htmlAttention à ne pas retomber dans cette tendance qui consiste à penser que les sondages indiquent une quelconque vérité !L'élection a lieu fin avril et d'ici là, personne n'en connait le résultat !:-)
Répondre
T
Elle a été tres bien sur tf1. Dsperons qu'il n'y ai pas un épisode style besson pour venir gaché l'effet comme apres villepinte.
Par contre c'est vrai que la faculté des medias à ignorer les bourdes, les incoherences et les couac de Sarkozy c'est impressionant!!!!
Répondre
S
"Tous devant TF1 ce soir, pour écouter Ségolène !"... Et pour la voir se planter lamentablement sans convaincre personne.
Répondre
K
Bah oui, mais moi j'en ai un peu marre que les médias soient aussi partiaux; quand on voit que personne n'a dit que le projet de NS allait coûter 2 fois plus cher que ce qu'il avait dit, ça donne envie de s'arracher les tripes! Mais restons optimistes: en février 1995, Balladur était le candidat des médias, et il était donné gagnant par tout le monde.En février 2002, Le Pen était à 8%.En février 2005, le oui était donné gagnant à 55%!En février 2007, Sarkozy est donné grand gagnant, à 55%.Rien n'est joué. En plus, si c'est l'Ifop qui le dit, les chiffres ne sont pas truqués, puisqu'ils ont intérêt à ce qu'un maximum de personnes soient sûres de leur choix; étant donné que NS caracole en tête.
Répondre