suspicion quant à la laïcité de Bayrou

Publié le par jps

Ce n'est pas la croyance et le fait que Bayrou soit pratiquant qui légitimise la suspicion quant à la laïcité de Bayrou. Ce sont ses propositions pour des nominations, à l'époque, de membres de L'Opus Dei à de hauts postes dans des rectorats. Le doute s'analyse non seulement suivant ses interventions mais également sur l'opacité de ce mouvement religieux qui est répertorié comme secte par une commission parlementaire belge http://www.prevensectes.com/opusdei.htm

L'Opus Dei, l’" OEuvre de Dieu ", mouvement qui cultive le secret depuis ses origines est incriminé comme étant souvent sectaire et politiquement à droite. Par ce refus de toute transparence, l’Opus Dei excite la curiosité et l’hostilité, suscitant même quelquefois des fantasmes de complot (Alain Vircondelet, Jean Paul II, Julliard, Paris, 1994.)

Des membres de l'Opus Dei avaient été nommés recteurs des Académies de Nice et de Créteil. Sur proposition de François Bayrou, le Conseil des ministres avait nommé le 13 mai 1996 Gérard-François Dumont recteur de l'Académie de Nice, et Maurice Quenet recteur de l'Académie de Créteil.

Gérard-François Dumont, membre éminent de l'Alliance Population et Avenir (cf. RV 96/0030), chroniqueur à L'Homme nouveau, expert occasionnel auprès du Conseil pontifical pour la Famille. C'est un fanatique pourfendeur de l'immigration musulmane et de la liberté sexuelle. Il est réputé surnuméraire de l'Opus Dei.

Maurice Quenet, juriste, fut directeur des études de Saint-Cyr-Coètquidan (1983-86), puis recteur de l'Académie de Nantes (86-90). Après un passage au cabinet de François Fillon, il était devenu professeur de droit à Assas et à Rennes. Réputé membre numéraire de l'Opus Dei, il a récemment rejoint le Mouvement pour la France de Philippe de Villiers. (source voltairenet.org)

Publié dans bayrou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Il faut quand même rappeler aussi que c'est Mr BAYROU, Ministre de l'Education, qui voulait remettre au goût du jour les Lois FALLOUX en faveur de l'enseignement privé catholique.
Les enseignants,  qui "penchent pour lui" paraît-il aujourdh'ui, ne se souviennent-ils donc pas être descendus dans la rue contre lui? Environ deux millions de manifestants ....
 
jf.
www.lamauragne.blog.lemonde.fr
Répondre
L
Avec Sarkozy la laïcité est certaine d'être en danger ! Son souhait est de réformer cette bonne loi de 1905 pour rapprocher et mixer les intérêts de l'Etat et des religions en permettant par nos impôts la construction et le fonctionnement des lieux de cultes ! Ne revenons pas au 18° siècle en perdant nos libertés chèrement acquises parfois, hélas, au prix du sang de nos ancêtres !!!
Répondre
J
l'opus dei a été un pillier du régime franquiste en espagne
Répondre
J
l'opus dei est un pillier de l'ancienne espagne franquiste
Répondre
C
C'est certainement pas avec ce type d"attaques que la gauche va se refaire une santé!Si la personne est avec Fillon, ça n'aura échappé à personne qu'elle n'est plus avec Bayrou. On pourrait aussi rapeller comme libé que FB a serré la main de Juppé (il était dans son gouvernement), ça effacerait peut-être son clash avec l'UMP! Le vote de la censure avec la gauche! Le fait qu'il soit ouvert à un gouvernement avec la gauche (depuis longtemps dans les medias qui lui donnaient la parole).On oublierai presque que c'est lui qui a imposé à son parti le refus d'alliance avec Le Pen, lui aussi pas mal entouré d'extrêmistes...On lui reproche surtout d'être catho, et de pas assez le revendiquer pour se faire taper dessus dans un pays laïque.
Répondre