C'est une imposture

Publié le par jps

Bayrou suggère  d'ouvrir les administrations le samedi matin pour permettre à des dirigeants de régler leurs problèmes d'ordre administratif. Il est à remarquer que ceci s’applique déjà dans de nombreuses municipalités et que contrairement à ce qu’il affirme cela sera coûteux. A moins qu’il considère les fonctionnaires comme étant des fainéants ?

Bayrou affirme par ailleurs que "Personne ne règlera les délocalisations" (Les Echos de lundi 26 mars 07) N’est-ce pas une démission du politique par rapport au pouvoir économique ? C’est grave pour celui qui veut être chef d’Etat. Il veut faire de la représentation ?

 

Bayrou  pour ne pas être soumis à l'ISF, se déclare éleveur de chevaux et non parlementaire. Bien joué ! Mais les Français ne sont pas dupes ! Il  est  éleveur pour le fisc, mais gagne sa vie comme homme politique de droite depuis plus de 20 ans. (paie de député de député européen et  ministre)

Comme sarkozy, Bayrou pense aux Présidentielles depuis longtemps, alors que Ségolène  se présente pour la 1ère fois à l’élection présidentielle, et, elle n’est pas obsédée par ce poste depuis des années, comme les deux autres principaux prétendants.   L’affinité électorale  de Bayrou avec sarkozy est patente au regard de leurs propositions, il n’y a qu’une  divergence de méthode.  Bayrou a le soutien de villepinistes comme François Goulard. Son discours n’est pas en adéquation avec ses actes. Bayrou est dans une alliance informelle avec l’UMP pour les prochaines législatives y compris pour lui-même en particulier.

Bayrou c’est le prozac de la politique de droite et Sarkozy  c’est l’amphétamine de la  politique de droite.  Mr. Bayrou is the anti-excitement candidate, a sort of political Prozac after all the amphetamines of the Sarkozy (New York Times March 23, 2007). Bayrou est un conservateur à un moment où la France a besoin de réforme

Bayrou adepte du truisme, dont la seule politique réside dans l’alliance des contraires. Je suis également de gauche fait-il croire. Cela ne s’énonce pas, cela se prouve.  Bayrou qui se dit soucieux des deniers publics alors qu’aux dernières présidentielles  il présentait des frais vestimentaires exorbitants  à des fins de remboursement. Il se dit laïc  alors que le 24 janvier 1994, Bayrou Ministre de l'Education Nationale, plus d’un million de Français manifestaient pour défendre l'école laïque.

 

Vous en apprendrez encore plus sur ce personnage  en prenant connaissance de l’intégralité des posts dans la rubrique Bayrou (A gauche catégories) car la liste est trop longue.

Publié dans bayrou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bayrou ne parvient pas à rassembler il n'a même pas réussi à avoir Borloo
Répondre
P
L’auteur ne fait pas de confusion entre ISF et IR . Non Bayrou echappe à l’ISF car il "se prévaut d'un principe juridique qui lui permet de classer son patrimoine en "biens professionnels": il est officiellement "exploitant agricole". (nouvel obs 15 mars 07 et express.fr 14 mars 07) Le candidat UDF «échapperait» à l’Impôt de solidarité sur la fortune car la majeure partie de son patrimoine est considérée par le Code général des impôts comme des «biens professionnels»
 

JE rajouterai au sujet des frais d’habillement», que Bayrou avait imputé aux comptes de la campagne 2002 42.000 euros, mais que le Conseil constitutionnel n’a admis que 5.000 euros
 

De même c’est hallucinant les point de convergencce dans ses propositions avec ceux de Sarkosy,  sur « temps de travail » et on reste dubitatif : « Permettre à ceux qui le souhaitent de travailler plus pour gagner plus. »
Répondre
T
Je crains que tu ne mélanges l'iSF et l'IR car on parle dans le cas Bayrou de bénéfices agricoles et non de patrimoine, qui est indépendant de son métier.t.
Répondre