une certaine ubiquité de l’aide publique

Publié le par jps

Ségolène a proposé vendredi 30 mars 07, la création d'un nouveau contrat : le " contrat première chance". Ce contrat aidera les entreprises de moins de dix salariés dans les secteurs de l'artisanat et du commerce et parallèlement facilitera l’insertion des jeunes de plus de 16 ans sans qualification. La totalité de leurs salaires et des charges seront financés par les pouvoir publics pendant un an.

Ce dispositif s'ajoute à celui des 500.000 "emplois tremplins" qu'elle a promis de créer en cinq ans dans le public et le privé pour les jeunes qualifiés et diplômés ne parvenant pas à trouver un premier emploi, et pour lesquels salaires et charges seraient financés en totalité pendant six mois.

Les jeunes seraient rémunérés au minimum sur la base du smic horaire et les salaires seraient négociés "au niveau local". En contrepartie, les artisans et commerçants bénéficiaires de ce dispositif seront invités à "recruter sur un contrat stable et durable" ces jeunes, s'ils ont "donné satisfaction. "C'est même une exigence, c'est le donnant-donnant", souligne Ségolène.

Le financement de ce dispositif se fera sur un redéploiement des aides, notamment les aides publiques versées aux entreprises, 65 milliards d'euros (*). Partant de ce constat Ségolène préfère aider les artisans, les commerçants et les très petites entreprises tout en créant des opportunités d’insertion des jeunes dans la vie active. C’est cela aussi l’ordre juste.

 

(*) C'est "plus que le total du budget de l'Education nationale, soulignent les trois corps de l'inspection, des Finances, de l'Administration et des Affaires sociales, dans un document, remis à la demande du Premier ministre. (nouvel obs.fr 6 mars 07). Ce sont, entre autres les grandes entreprises qui en profitent. Les mêmes qui dégagent d’énormes bénéfices alors même que la moitié du capital des entreprises du CAC 40 est détenue par des fonds de pension américains. Ainsi presque la moitié de ces aides part hors de France et cela Ségolène ne veut plus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article