comparaison personnalité

Publié le par jps

sarkozy a un réel talent d'orateur et une remarquable force de persuasion. C’est un orateur hors pair, qui parvient à fourvoyer certaines personnes au détriment non seulement de l’intérêt général mais également de leurs intérêts particuliers. sarkozy, à mon sens, son principal défaut est de mentir de façon éhontée et le corollaire étant qu'il promet tout et son contraire il va donc forcément décevoir une partie de son électorat. Par ailleurs,  il n’a passé son temps qu’à fomenter des intrigues contre son propre camp : villepin-chirac, Dupont-Aignan, etc… S'il devient Président, qui pourra t-il trahir ? Sinon la France, les Français !

C’est un menteur  invétéré car il ne respecte même pas ses engagements écrits, dans ses conditions il est vain d'accorder un quelconque crédit à  ses paroles et par la même pourquoi l'écouter ? Sarkozy n'est pas crédible

Le défaut de Ségolène est qu'elle ne sait pas mentir comme sarkozy, qui avocat de formation maîtrise toutes les ficelles de la rhétorique. Il applique la maxime de Goebbels, ministre de la propagande d'Hitler: "Répétez un mensonge assez fort et assez longtemps et les gens le croiront.  La comparaison est nullement exagérée.
 L'exercice du pouvoir est aussi une affaire de caractère et de personnalité. Mais peut-on dire de M. Sarkozy qu'il a donné toutes les garanties à cet égard ? Ministre de l'Intérieur peu respectueux des limites de ses fonctions, souvent enclin à considérer les contraintes de l'Etat de droit comme autant d'obstacles à son action, M. Sarkozy a sans cesse tendance à créer des problèmes dans les domaines où il est censé les avoir résolu (la politique intérieur) et à provoquer des conflits là où ils n'existent pas (par exemple la laïcité), quand c'est le rôle d'un homme d'Etat et a fortiori du chef de l'Etat de les apaiser. Son élection serait donc dangereuse par le pouvoir démesuré dont il disposerait, sans contrôle. (Patrick weil - 25 avril 07)
Sarkozy et ses épigones qui ont donné dans le bashingségo refusent de nous parler aujourd'hui de leur  bilan. Le chef même de ce parti qui a mis nombre de Français dans la rue, qui a humilié ceux et celles qui ont eu le tort de ne pas être d'accord avec eux, qui a toujours méprisé la moindre protestation, qui ne connaît que la brutalité et le frontal comme mode de fonctionnement, en insultant l'Allemagne et inventant pour la circonstance une génétique de la pédophilie et du suicide.
Le 6 mai l’électeur devra faire un choix entre deux conceptions de société l'une rassemblée et l'autre divisée, l'une instaurant un état indépendant et la fin de la collusion avec les médias et l'autre la concentration des pouvoirs

Sans surprise, Silvio Berlusconi et Gianfranco Fini (qui a préfacé le livre de sarkozy et qui est le leader post-fasciste de l'Alliance Nationale, dont le parti est l'héritier du MSI, parti fasciste italien dont il a conservé le logo : Une flamme tricolore, comme celle du Front National en France ) soutiennent Nicolas Sarkozy. Avec sarkozy, la France se lancerait dans des aventures politico-diplomatiques des plus hasardeuses. Sarkozy a divisé le peuple francais pour mieux régner, avec la douloureuse perspective de voir émerger un état policier.

Sarkozy cumulant tous les pouvoirs à des fins personnels ou pour ses amis ,  sa volonté de vouloir étouffer  la liberté de la presse, avoir une  police-politique  et une justice à sa solde  se poursuivra. Ce verrouillage lui permettra de véhiculer une pensée unique et de rester au pouvoir aussi longtemps que bon lui-semble car tout l’appareil d’Etat lui appartiendra et pourra aisément concentrer les pouvoirs y compris en modifiant la constitution. Pour faire oublier cet aspect, Sarkozy se pose en victime. Plus que les mots, je vous invite à analyser les faits ! (sarkozy psychorigide - autoritarisme - la preuve ! (10)
Francois Goulard Ministre UMP de l'Enseignement supérieur, proche de Dominique de Villepin  disait : "Si les Français savaient vraiment qui est Sarkozy, pas 5% ne voteraient pour lui […] Sarkozy ne prend pas les Français pour un peuple adulte capable de choisir. Ses propositions sont fluctuantes et souvent contradictoires […]  Ce que dit le président de l’UMP à propos de l’euro n’est pas sérieux. Je ne me retrouve pas dans cette manière simplificatrice et mensongère de présenter les choses  […]  Sarkozy divise les français. Il faut un Président calme et serein, capable d’écouter les autres et d’être un rassembleur ».( dailymotion. ) et pourtant aujourd’hui il appelle à voter sarkozy…Quelle équipe ?!

La nervosité de sarkozy ne saurait perturber la force sereine de Ségolène.

 

Ségolène, soutenue par Prodi et Zapatéro, est habile, honnête, soucieuse des deniers publics. Elle s’affranchit avec talent de tout dogme et est donc  en capacité de rassembler. Par sa force sereine, Ségolène confère  une assurance. Le vote «Ségolène Royal» est sans haine. Il est rationnel. Ségolène est  une FEMME REPUBLICAINE et DEMOCRATE qui ne présente aucun danger pour la Démocratie dans notre Pays. « Le plus apte est celui qui, dans l'espèce humaine, invente à un moment l'altruisme » (Michel Serres) donc c’est Ségolène !.  qui, de plus,  incarne une autre méthode  «  je fais confiance. Je n'ai aucune soif du pouvoir, mais je veux l'exercer avec une autorité juste, réformer sans brutaliser, en écoutant pour agir juste et ensuite exercer une autorité juste, pas aveugle, brutale". (ségolène 26 avril 2007).  Pour Ségolène «  Il faut accepter aussi de rendre des comptes sur son action politique sans crier tout de suite à l’agression. »

Certains se disent, essayons sarkozy pour 5 ans. Mais cette volonté de concentration des pouvoirs et cette soif de pouvoir mènent inéluctablement à la  confiscation des pouvoirs. N’est pas ce qu’il a tenté de faire avec la justice et ce qu’il y est quasiment parvenu avec les médias ? Alors ce ne sera pas 5 ans mais 10, 15, ou 20 qu’il pourra rester à ce poste.  N’a-t-il pas épousé les idées de Lepen ? Cela fait des années qu’il rêve de cette toute puissance.  Vous ne pourrez pas dire "on ne savait pas" !  Prenez également conscience que l’abstention, le vote nul ou blanc favorise celui qui était en tête au 1er tour, en ne participant pas au rééquilibrage des voix. L’abstention, le vote nul ou blanc est un acte politique, qui peut avoir de regrettables conséquences, qui responsabilisent l’auteur. N’oubliez pas, Hitler a été élu démocratiquement en ayant su (par un discours, pour certains, séduisant)  susciter la ferveur, ou dans une moindre mesure compter sur une certaine neutralité…  sont ils génétiquement les mêmes ? non ! alors ... ou alors ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bravo pour votre analyse parfaite.
Pourquoi Silence est t il fait sur la demande de Perquisition à l\\\'Elysée, refusée aux juges venant enquêter sur l\\\'affaire Borel, refus contraire à la Loi?
A ceux de l\\\'UDF et même, pour ceux de l\\\'UMP,  je dis QUE :
S\\\'ils donnent leurs votes à N.S ils signent  par là même un appel à la guerre civile.....qui ne servira personne et dont ils auront à assumer les responsabilités et Résultats désastreux.. Ne pas apprécier le PS est une chose, mais encourager les haines, les frictions, les injustices... est de la Responsabilité de chacun pour l\\\'avenir d\\\'un pays qui n\\\'a pas besoin de ça !
Répondre