Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

Publié le par jps

F.Bayrou a dit qu’il ne voterait pas sarkozy et Lepen a appelé à l’abstention massif. Lepen s’enorgueillira du taux d’abstention.  A présent, il est important que chacun d’entre nous se mobilise pour la dernière ligne droite, prouver, aux abstentionnistes ou aux autres, que derrière le discours politique de sarkozy se cache des intentions peu avouables. Dans une " dialectique du meilleur et du pire " sarkozy fait le grand écart ou se contredit . Le mensonge pour habiller son véritable projet et la réfutation de tout bilan pour ne pas avoir de compte à rendre. Lors du débat avec Ségolène, il a instrumentalisé le malheur des autres, (le handicap), c’est ce qui a très justement mis en colère Ségolène. C’est immoral d’agir de la sorte car il est co-responsable des moyens qui ont été soustraits à ses même gens qu’il prétend défendre. Il se dit homme responsable la preuve que non ! Il n’assume jamais ses responsabilités lorsque c’est à son détriment. Pour pouvoir être élu, il a changé son apparence (Eva  lui aurait-elle administré un sédatif ?) pour la campagne mais chassez le naturel il revient au galop. Il va se lâcher une fois élu. Avez vous vu comme il pavoisait dans les rues de Paris lors du premier tour, se voyant  déjà Président. Que les Français s’intéressent plus à l’être plutôt qu’au paraître de ce candidat. Individu, aujourd’hui, capable d’agressions  verbales et de menaces et demain s’il est élu qu’en sera-t –il ?

Ce n’est pas le peuple dont il se préoccupe c’est de lui-même. Il veut s’accaparer tous les pouvoirs  et ne supporte pas la contradiction. Il a mis en œuvre le couvre-feu (du jamais vu) Que fera t-il demain ? Mise en application de l’article 16 de la constitution afin de s’accaparer de manière plus ou moins pérenne les pouvoirs (bien qu’il dise qu’il ne souhaite que deux mandats : mais il est tellement menteur). Ce n’est pas une société unie que nous aurons mais déchirée, avec sarkozy. Un régime semblable à celui de la Russie actuelle avec Poutine. Le pouvoir aux mains d’un clan .  Toute opposition sera sévèrement matée. Irons-nous vers une guerre civile ?  Il présidera le conseil supérieur de la magistrature, la justice abattra son glaive contre les faibles, et, les autres s’en trouveront épargnés, la police protectrice pour les riches et de plus en plus répressives pour les autres, une politique internationale similaire à celle de Bush qui pourrait  nous amener à des conflits. Si sarkozy avait été président lors de l’actuel quinquennat ils nous auraient fait participer au bourbier Irakien et la France pleurerait ses pères et ses fils. Comment pouvons-nous confier l’arme nucléaire à un tel homme.  En matière économique , il promet tout et son contraire en favorisant ceux qui sont outrageusement riches. Il fera forcément des déçus mais il sera déjà trop tard pour réagir ! Peu soucieux des deniers publics, il laissera filer le déficit comme Bush. L’assurance  maladie sera du domaine privé. Le social sera dévolu aux religieux  car, pour sarkozy, ils constituent le lien social, y compris en favorisant l’émergence de nouveaux mouvements (secte ? scientologie ?) comme il l’indique dans son livre La république, les religions, l’espérance : « Je suis convaincu que l’esprit religieux et la pratique religieuse peuvent contribuer à apaiser et à réguler une société de liberté » . Mais « Toute religion porte en elle une propension à l'intolérance. Parce qu'elle vise la recherche d'un Absolu, elle est toujours en danger d'absolutiser ses propres convictions. » (Gérard Delteil, dans son article "Dieu serait-il laïque?), donc risque à terme de guerre civile ou d’insurrection. Notre  pays à terme s’en trouvera exsangue. Ses déclarations sur l’origine génétique des pulsions suicidaires sont très préoccupantes et révèlent la nature même de ce personnage. Va t-il instaurer une ségrégation génétique suivant tel ou tel critère à sa convenance sous des argument pseudo-scientifiques fallacieux. Va –t-il exiger des tests ADN pour l’accès à tel ou tel droit ? La France va t-elle revivre le cauchemar de l’extermination. La pensée unique sera celle du chef (Sarkozy) que devra véhiculer l’ensemble des médias. A ce jour c’est déjà la grande majorité des médias qui agissent de la sorte. Mais demain, l’opposition sera muselée comme il l’a fait avec l’UMP, notamment avec Dupon-Aignan et autres. Demain s’il est élu, ses pouvoirs seront plus grands, il aura plus de moyens et le pire est à venir : autres Arguments

 visionnez ceci : http://poly-tics.over-blog.com/article-6522918.html

Il y a une alternative qui promet un avenir plus consensuel, rationnel et à considération humaine.

Que propose Ségolène si ce n’est une gestion rigoureuse à l’instar de ce qu’elle pratique  dans sa région. Si la croissance est supérieure à 2,5%, elle consacrera le surplus au remboursement de la dette publique. Nulle augmentation  des prélèvements obligatoires, préservation d’un service public de qualité sans diminution ni augmentation de personnel le redéploiement sera le seul outil, y compris dans la  fonction publique même s’il faut modifier certaines dispositions de la hiérarchie normative. Sarkozy ne veut pas remplacer un fonctionnaire sur deux mais il ne dit mot des catégories concernées par ses coupes drastiques ? Serait-ce dans les hôpitaux publics et ainsi comme en Angleterre il faudra attendre des années avant de se faire opérer ? Est-ce que ce sera dans la magistrature où les procès deviendront expéditifs car il leur faudra concilier la faiblesse des moyens avec les objectifs qui leurs seront fixés ? Est-ce que ce sera l’effectif des organismes de contrôles ? : suppression des chambres régionales des comptes permettant ainsi les malversations, ou diminution des inspecteurs du travail et ainsi les employeurs seront plus à l’aise quant à l'application dudit code, ou encore, suppression des instances chargées du respect des normes environnementales et les entreprises pourront en toute impunité polluer, etc…

C’est le programme de Sarkozy qui est imprécis et pour cause …

En matière économique le programme de Ségolène est plus juste et sans coût supplémentaire car elle redéploiera les  aides publiques versées aux entreprises, 65 milliards d'euros. C'est "plus que le total du budget de l'Education nationale, soulignent les trois corps de l'inspection, des Finances, de l'Administration et des Affaires sociales, dans un document, remis à la demande du Premier ministre. (nouvel obs.fr 6 mars 07). Ce sont, entre autres les grandes entreprises qui en profitent. Les mêmes qui dégagent d’énormes bénéfices alors même que la moitié du capital des entreprises du CAC 40 est détenue par des fonds de pension américains. Ainsi presque la moitié de ces aides part hors de France et cela Ségolène ne veut plus. Elle utilisera  la partie versée inutilement à ces grandes entreprises pour  aider les PME, très petites entreprises, artisans, commerçants et également pour financer ses emplois tremplins et autres.

Il appartient à chacun de nous de convaincre les hésitants et même ceux qui ont été fourvoyés par sarkozy car après il sera trop tard. Il faut argumenter, apporter la preuve, de la véracité dans les propos, ainsi vous serez crédible et aurez de grande chance d’être écouté et entendu. Ne ménager ni votre énergie ni votre temps, il en va non seulement de votre avenir mais également celui de vos enfants, ascendants ou autres êtres proches.  Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Reno, excusez moi mais "s'accaparer le pouvoir " se dit ...petit larousse
cordialement
Répondre
R
On ne dit pas "s'accaparer le pouvoir" on dit "accaparer le pouvoir"...
Répondre
M
Merci pour la note d'espoir, il ne reste qu'aujourd'hui pour faire front contre la tyrannie... de la matraque déguisée en propagande.Salutations post-révolutionnaires...
Répondre