La hotte du Père Noel est vide

Publié le par jps

Lors de son intervention principalement axée sur le pouvoir d’achat, Sarkozy n'a pas abordé celui des personnes âgées qui représentent tout de même 14 millions de français. Il a "oublié" ses promesses électorales à l'égard des pensionnés les plus défavorisés : augmenter de 25% le minimum vieillesse et revaloriser les petites retraites et les pensions de réversion pour que ces retraités vivent mieux. La Confédération française des retraités (CFR) a déploré ce fait. L'Allocation de solidarité pour les personnes âgées (Aspa) qui a remplacé en janvier 2007 le minimum vieillesse, s'élève à 621,27 euros pour une personne seule (1.114,51 euros pour un couple). Comment voulez vous vivre avec si peu d’argent ?

 

Pire, il voulait, à compter du 1er janvier 2008 faire payer les 750.000 foyers âgés modestes qui en étaient jusqu’à présent exonérés. Au vu de la bronca que cela suscitait et au regard des prochaines élections municipales et cantonales, sarkozy a demandé au gouvernement de proposer au Parlement le maintien en 2008 de l’exonération des 116 euros de redevance pour les plus de 65 ans qui ne paient pas l’impôt sur le revenu. Mais qu’en sera-t-il pour 2009 ? Cette proposition sera très certainement remise au goût du jour et votée. Une fois de plus les retraités qui ont majoritairement voté pour sarkozy à la présidentielle, seront de nouveau les dindons de la farce.

 

Au surplus, la baisse de leur pouvoir d’achat ne sera pas compensée. La variation annuelle de l’indice des prix s’établit en novembre 2007 à +2,4 % et les retraités devraient ainsi se contenter d'une hausse de +1,1% au 1er janvier 2008, soit une perte du pouvoir d’achat de 1,3%. Xavier Bertand, Ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité, renvoie à 2008, une possible réévaluation, comprenez aux calendes grecques.

 

Le Figaro a le don de triturer l’information ou l’art de présenter de façon positive une décision préjudiciable. Le titre du figaro " bertrand envisage un geste sur les retraites en 2008 " est une manière de travestir la réalité. Alors que les seniors se mettent à la colocation afin de partager les charges car ils ne peuvent vivre avec leurs maigres subsides, le figaro présente cela comme une alternative à la maison de retraite (guirec combert 30/11/2007). C’est réellement se moquer de ses lecteurs. Précédemment, le figaro avait fait un article sur les seniors qui (re)travaillent. Il est tout de même inouï que pour survivre les personnes âgées soient contraintes d'en arriver là. Pour illustrer leur propos il y avait Charles Aznavour en image. (Je n’ai rien contre cet homme). Chanter en travaillant ce n’est pas pareil que travailler en chantant.

 

Il n’y a plus de marges de manœuvre pour sarkozy ? Il a tout dilapidé avec ses 15 milliards d’euros (par an) de cadeaux fiscaux aux plus riches.  sarkozy avait laissé, un moment, la carte bancaire, qui était directement débitée sur des fonds publics, à Cécilia. (Carla Bruni initiales révélatrices : CB). Sarkozy s’est augmenté de plus de 170%. Sarkozy emmène s’est ami(e)s people en voyage avec nos deniers publics. Pas de Père Noël pour les retraités. En cette année de l’an I de l’ère sarkozy, le Père Noel est une ordure pour nos aînés. Quel mépris ! Un summum de la provocation. En 2008, les retraités seront les principaux concernés par le bouclier sanitaire (visant à remettre en cause les prises en charges à 100%) et la Franchise médicale car la santé fout le camp avec l’âge. Et en 2009, la fin de l'exonération de la redevance …

 

Certains mauvais esprits conseilleront aux retraités au bord de la misère d’émigrer en Palestine pour bénéficier de l'aide que l'on accorde généreusement et qu'on leur refuse en France. (je reviendrai sur ce sujet pour Eva)

 

En attendant, j’ai beaucoup pensé à Lait d’beu en abordant ce sujet .

Publié dans sarkosy et le social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonjour ami
tes articles sont très bons, montrant la casse sociale
et le décalage entre promesses et actes de Sarkozy
parmi les oubliés, les victimes : les retraités
je cite une fois de plus, ce soir, un de tes articles, dans mon blog http://r-sistons.over-blog.com
Quelle que soit votre situation, demain est un autre jour, et il peut réserver de belles surprises, alors très bonnes fêtes
Fraternellement à tous, Eva
Répondre