campagne de lutte contre le SIDA

Publié le par jps

Tous les candidats sollicités par AIDES, principal acteur associatif de la lutte contre le sida ont participé notamment de cette manière

A l’exception de  Nicolas Sarkozy, le seul des candidats sollicités par AIDES,  à n’avoir ni répondu à leurs revendications ni accepté de les rencontrer  (Association Aides - sur son site)

afin de ne pas travestir la réalité j'apporte, ce jour, 1er avril, cette précision : le 30 mars l'association AIDES fait savoir sur son site que le 28 mars, quelques heures avant  (ouf ! ... il a eu chaud) que le Grand Journal de Canal + ne mette en avant leur campagne d’affiches, les réponses de Nicolas Sarkozy à leurs revendications leur sont parvenues. Sarkozy, devant l'ampleur de cette désastreuse publicité pour lui, a réagit .... Tout de même! mais je pense que ce retard traduit bien qu'en fait il en a rien à cirer .... tiendra t-il ses engagements? car sarkozy se complait dans ses mensonges.

Publié dans presidentielles 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
mea-culpa, je viens de regarder les autres articles et effectivement, tu as raison : http://www.aides.org/presse/communiques/sarkozy-2-actu.php donc sorry ;-)
Répondre
H
Hello JPS,
Désolée de te contredire, mais il semblerait que ton information soit fausse, car sur le site de AIDES il y'a l'affiche originale avec une interview do NS: http://www.aides.org/presse/communiques/reponses-sarkozy.php
A très bientôt.
Répondre
H
Hello JPS,
Désolée de te contredire, je suis très loin d'être une fan de Sarko, mais il semblerait que ton information soit fausse puisque sur le side de AIDES, il y'a l'affiche originale et une interview de lui : http://www.aides.org/presse/communiques/reponses-sarkozy.php
A très bientôt
Répondre
P
Excellent cette campagne !!
On va voir ca sur les murs de nos villes ?

Très bon blog ! Bravo !
Répondre
C
Merci pour ton commentaire et ton lien, bienvenue sur mon blog et n'hésites pas à y revenir et laisser des coms au gré de tes réactions@+
Répondre