Gestion locale

Publié le par jps

L’évolution de la contribution de la taxe d’habitation pour les communes et établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) entre 2001 et 2007, le triste palmarès revient aux trois premières places à UMP Marseille Gaudin, Jean-Louis SCHNEITER divers droite Reims et UMP Fabienne Keller Strasbourg. [source SFL]

En ce qui concerne l’emprunt Montpellier (Hélène Mandroux, PS) se situe en tête de ces grandes villes les mieux gérées, devant Amiens (Brigitte Fouré, UDF), Angers (Jean-Claude Antonini, PS) En fin de classement se situent, en 35è position, Perpignan (Jean-Paul Alduy, UDF), en 34è Marseille (Jean-Claude Gaudin, UMP), en 33è Reims (Jean-Louis Schneiter, div d.), en 32è Strasbourg (Fabienne Keller, UMP) et en 31è Tours (Jean Germain, PS). [source PES avril 2006]

Conclusion suivant ces deux critères les plus mauvais gestionnaires sont  : Marseille (Jean-Claude Gaudin, UMP), Strasbourg (Fabienne Keller, UMP) et à Reims (Jean-Louis Schneiter, div d.). Non seulement, ils ont eu recours massivement à l’emprunt mais en plus ils ont fortement augmenté les impôts locaux, notamment la taxe d’habitation

Après la droite affirme de manière mensongère que la gauche c’est l’augmentation de la fiscalité ce qui est faux tant au niveau local que national. 
Ceci est vérifiable pour le passé et également Pour le présent

Publié dans poly-tics

Commenter cet article

Uthar 20/03/2008 19:27

Bonjour
Vous mentionnez angers comme ville bien gérée. Effectivement au regard de critères exclusivement comptables le bilan est plutôt positif voir flatteur mais....
Angers possede 33% de logements sociaux. Angers est une ville pauvre au regard des criteres de la DGF (dotation globale de fonctionnement de versée par l'état). Dans ces conditions comment angers fait elle pour s'offrir des infrastructures lourdes de plusieurs dizianes de millions d'Euros payés cash ??
Une réponse simpliste serait : une bonne gestion. Une interrogation correcte se demande : d'ou vient l'argent ? des impots... non pas, un taux d'imposition élevé ce qui serait trop visible mais une base d'imposition sur le foncier bati supérieur de 50% aux ville équivalents !
Les offices hlm répercutent inévitablement cette surcharge d'imposition qui passe invisible dans des loyers élevés. Angers ville de gauche ??
Alors certe la moyenne des loyers à angers est normale. Mais n'oubliez pas qu'il y a 33% de logements sociaux :)) Rajoutez à ça un tissu industriel moribond éclaté sur l'agglomération dont angers tire le principal bénéfice au détriment des communes environnantes dans la répartition de la taxe professionnelle.
Le tableau n'est pas si roseBref tout ça pour dire que selon les critères que l'onchoisit pour évaluer la santé d'une ville le résultat diffère grandement !
Sincèrement
Uthar